Enseignements Dominique LESTEL 2020-2021

Problèmes d’éthologie philosophique
S1 – Salle Pasteur – Mercredi, 17h-19h
L’éthologie philosophique peut être considérée au premier abord comme une radicalisation de l’anthropologie philosophique. Elle aborde les enjeux philosophiques des communautés hybrides humains/autres-qu’humains (animaux, végétaux, champignons, artefacts « autonomes », fantômes, etc.). Elle conceptualise ce que signifie « être humain » ou « être vivant » dans une perspective écologique et évolutionniste, sans s’y réduire pour autant : que signifie faire partie d’une espèce du point de vue de la première personne ? Un humain peut-il « comprendre » des êtres vivants qui ne font pas partie de la même espèce que lui ? Peut-on changer d’espèce ? Existe-t-il des agents vivants qui ne soient pas d’espèce ?

Hyper-futur et Hyper-passé
S1 – salle Pasteur – Mercredi 14h-16h
L’Hyper-futur, c’est le futur dans plus de 100 000 ans. Comparée à l‘Histoire connue (moins de 10 000 ans), c’est énorme. Comparée à l’Histoire du vivant sur Terre (plus de 3 milliards d‘années), c’est peu. Entre les deux, le genre Homo (dont font partie les humains) émerge il y a 2,5 millions d’années. Dans quelle mesure la philosophie peut-elle penser l’Hyper-futur et l’Hyper-passé et que signifie le faire ? Un grand nombre de philosophes et théoriciens ont abordé cette question de l’Hyper-futur et je me restreindrai aux 20e et 21e siècles : R. Ruyer, L. Fedorov, J. Leslie, etc. Ce séminaire sera aussi l’occasion de penser comment la philosophie peut se compromettre avec la science-fiction, aussi bien comme genre littéraire que comme façon de penser.

La pensée anarchiste contemporaine
S1 – Salle Assia Djebar (29, rue d’Ulm) – Jeudi 14h-16h
Ce séminaire se situe dans le prolongement de celui de l’an dernier. La pensée anarchiste contemporaine (après la 2e Guerre Mondiale) est d’une très grande richesse et d’une exceptionnelle créativité. Au 21e siècle elle connait un renouveau spectaculaire après les impasses dans lesquelles se sont engagées les pensées néo-libérales et socialistes. Les technologies émergentes comme l’IA ou internet transforment profondément l’espace du politique, (comme on l’a vu par exemple avec Snowden et Assange), et des concepts nouveaux s’imposent progressivement. Après une introduction synthétique à la pensée anarchiste contemporaine, nous explorerons cette année la « pensée anarchiste post-anarchiste » (Lewis Call, Saul Newman, etc.) et la notion problématique et fascinante de « Zone d’Autonomie Temporaire ».

Séminaire doctoral
S1et S2 – Salle Jean-Paul Sartre – jour et horaires à préciser avec D. Lestel
Ce séminaire fermé (réservé à mes doctorants et mastériens mais potentiellement ouverts à quelques autres étudiants après entretien) a un double objectif : créer un espace de travail fécond pour les travaux étudiants et discuter des auteurs qui permettent d’inventer une nouvelle façon de faire de la philosophie dans une perspective à la fois critique et évolutionniste.