Enseignements Perrine SIMON-NAHUM 2020-2021

Éléments de philosophie européenne : le problème de l’histoire
S1- Résistants – Mardi 10h-12h
On débutera cette année un cycle de plusieurs années consacré aux problématiques philosophiques qui constituent un espace de débat proprement européen (la langue, la politique, l’histoire). Dans ce cadre, l’histoire s’impose comme un problème central, entendue comme une pensée de temporalités et d’identités croisées. On s’intéressera aux formulations qu’en ont donné les philosophes du XVIIème et XVIII siècles depuis Vico, Spinoza ou Voltaire jusqu’à aujourd’hui, en passant par Kant, Herder, Hegel ou Nietzsche, mais également Croce, Cassirer, Heidegger ou Patocka. Le cours envisagera également le récit de l’histoire comme pratique herméneutique en abordant notamment les œuvres de W. Benjamin, R. Koselleck ou de la microstoria autour de C. Ginzburg.

Lectures d’Hannah Arendt
S2 – Résistants – Mardi, 10h-12h
L’œuvre d’H. Arendt (1906-1975) est incontournable dans la philosophie du XXème siècle. Celle-ci ne se contente pas d’interroger les ruptures majeures qu’a connues celui-ci autour des totalitarismes, des nationalismes ou des révolutions. Elle engage une relation singulière à l’histoire de la philosophie qu’elle-même convoque (que faire de l’héritage de Heidegger ? quel rôle joue le dialogue philosophique ? quelle place pour une philosophie politique ? ) ou dans l’attention qu’elle porte au dialogue entre philosophie et sciences sociales. Elle ouvre enfin sur la reformulation des questions contemporaines qu’elle a contribué à fonder (autour de la nation, de la vulnérabilité, de la langue ou des apatrides).